Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

L'ANIL, dans sa revue Habitat Actualité n°117, reprend les principaux points du dispositif Scellier modifiés par la loi de finances pour 2010.

Cette dernière a pour objectif de recentrer l'avantage fiscal sur les logements performants en énergie.

Ainsi, pour les investissements réalisés à partir du 01.01.2011, le taux de la réduction d'impôt passe de 25% à 15% puis 10% à compter de 2012.

Néanmoins pour les logements ayant une performance énergétique supérieure à ce qu'impose la réglementation thermique, le taux est majoré de 10% (soit 25% pour 2011 et 20% pour 2012).

A compter du 01.01.2011, il conviendra donc de différencier les "logements non BBC" des "logements BBC" pour lesquels l'avantage fiscal sera plus important.

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire