Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

Avec un plafonnement limité à 22 950 euros et un intéressement lié à l’inflation auxquels s’ajoute depuis début août, une baisse du taux de rémunération à 0.75%, le Livret A n’est plus tout à fait le placement idéal.

C’est le moment de réfléchir à une autre alternative permettant de revaloriser ses économies.

Vous avez un projet ou un prêt immobilier en cours ?

Ne cherchez plus, vous avez trouvé la solution pour exploiter au mieux votre épargne.

>>>>>>>>  La conjoncture actuelle du marché de l’immobilier (stabilisation du taux de crédit) a incité de nombreux ménages à déposer des demandes de prêt. Face à cet accroissement d’activité, les établissements financiers ont désormais le pouvoir de sélectionner et retenir que les profils intéressants dont les dossiers avec de l’épargne.

>>>>>>>>  De même que si cette épargne est réinjectée dans un prêt immobilier (remboursement anticipé partiel), il y a certes des indemnités mais beaucoup de concession de la part des banquiers.

>>>>>>>>  Outre le remboursement anticipé et si seulement le contrat de prêt le permet, la possibilité d’augmenter les échéances dans la limite de 30%, entraînera un remboursement plus rapide de l’emprunt et donc une diminution du coût total du crédit.

Dans tous les cas de figure, les intérêts générés par un Livret A seront moindres que le gain de votre crédit si votre épargne est investi dans l’immobilier.

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire