Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

 Après deux années de hausses vigoureuses et parfois vertigineuses, les prix de l'immobilier ont marqué le pas dans toute la France en fin d'année 2011.

Néanmoins, en Ile de France, région la plus peuplée de France, la hausse des prix annuelle est restée spectaculaire. Elle a atteint 10,6% en moyenne dans les départements franciliens.

Dans la capitale, les prix des logements anciens ont atteint de nouveaux somments au quatrième trimestre, avec un prix moyen au mètre carré à 8390 euros, selon la chambre des notaires Paris Ile de France.

Une correction de 5 à 10% attendue

" Pour la première fois depuis longtemps", les notaires franciliens anticipent une baisse des prix de 5 à 10% dans toute la région, Paris inclus.

Dans le reste de la France, les prix devraient connaître la même pente. La FNAIM et les notaires tablent ainsi sur une correction de 5% à 15% en moyenne cette année. Alors que certaines banques ont durci leurs conditions de crédit et que de nombreux ménages sont moins confiants dans leur avenir, les professionelles s'attendent à une baisse des ventes.

Vousfinancer.com

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire