Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

Quelques jours après l’annonce de la perte du triple A, la France et plus particulièrement le marché français s’inquiète. Quelles vont être les conséquences pour les particuliers de cette dégradation de la note sur le marché immobilier ?
La première chose que l’on constate est que cette dégradation n’est qu’une demi-surprise pour la France. Les banques avaient anticipé ce changement de note en augmentant les taux des crédits immobiliers et ce depuis fin Novembre. Dans les faits, ce que l’on peut dire de manière certaine est que l’état va emprunter plus cher et par conséquent les banques aussi. Celles-ci appliqueront mathématiquement des taux d’emprunt plus élevés aux particuliers. Les spécialistes s’accordent pour dire que le taux fixe des prêts aux particuliers devrait augmenter de 50 points de base. Concrètement, un prêt contracté à 4,00% en Novembre sur 20 ans passera à 4,50% sur la même période en février.
Il apparaît donc intéressant aujourd’hui pour les particuliers de s’intéresser aux taux mixtes ou aux taux révisables dans le cadre d’un projet immobilier. Les courtiers en crédit auront la possibilité, dans le cadre de leur activité de courtage, d’aider le client dans son processus de décision.
 

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire