Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

1.  Il concerne tous les « primo-accédants » c’est-à-dire : ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux années précédentes.

2. Quel que soit votre niveau de revenus mais à condition que le logement neuf ou ancien devienne votre résidence principale : le  PTZ+ peut représenter entre 5% et 40% du montant de l’opération dans la limite

d’un plafond.

Le montant du prêt diffère en fonction 

-         - de sa localisation

-         - de la performance énergétique du logement

-         - de son statut (neuf ou ancien)

-         - de la composition de la famille

-         - des revenus des futurs propriétaires.

3. Enfin, le PTZ+  privilégie les logements verts.

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire

L'ajout de commentaire sur cet article a été désactivé