Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

Des maisons rurales aux appartements de cœur de ville, pratiquement aucun bien n’a échappé à la baisse de 2014. Associé aux taux d’intérêt bas, cet ajustement stimule les acheteurs rémois.

Baisse, baisse, baisse et rebaisse. Les statistiques notariales pour l’année 2014 sont émaillées de chiffres négatifs. C’est la troisième année d’une tendance invariablement déflationniste alors que 2010 et 2011 avaient connu un rebond, après le trou d’air de 2008-2009. « On est revenus en moyenne à des prix de 2006, année où l’on était sur la fin d’une augmentation qui durait depuis quinze ans », relativise toutefois François Gauthier, notaire à Reims.

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire