Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

 

 Prix des logements en baisse et taux immobiliers exceptionnels

Les ménages qui souhaitent se lancer dans un projet immobilier ont plusieurs bonnes raisons de le faire dès maintenant. À commencer par la baisse des prix observée depuis plusieurs mois : si elle reste limitée et sectorisée, elle devrait néanmoins se poursuivre à moyen-terme pour le plus grand bonheur des acheteurs potentiels. Ces derniers bénéficient également de taux d’intérêt historiquement bas, négociés actuellement autour de 2,40% en moyenne pour un emprunt sur 20 ans. Et bonne nouvelle, il reste encore un potentiel de baisse selon Sadrine Allonier de chez Vousfinancer.com. Dans une étude publiée récemment, le directeur général du Crédit Foncier Bruno Deletré estime que le recul des taux représente « un gain de pouvoir d’achat de 20% pour une même mensualité ».

Acheteur vs vendeur : Un rapport de force qui s’est inversé

Les futurs acheteurs n’ignorent rien de la situation du marché. Encouragés par la baisse des prix de l’immobilier et des taux, annoncée comme durable, ils n’hésitent plus à retarder leur projet pour attendre le moment le plus propice. Les délais de vente sont rallongés, les acquéreurs plus exigeants : le rapport de force entre acheteurs et vendeurs s’est complètement inversé. À Paris, on est passé de six acheteurs pour un vendeur au plus haut des prix en 2010 à un acheteur pour un vendeur aujourd’hui, selon Sébastien de Lafont du site MeilleursAgents.com. Les acquéreurs négocient davantage quand il est question d’acheter un bien immobilier

Parce qu’ils ont toutes les cartes en main et se savent en position de force, les acheteurs immobiliers se permettent de négocier davantage. C’est ce que confirme une étude publiée fin 2014 par le site Logic-Immo.com, dans laquelle on découvre que 9 acquéreurs sur 10 se déclarent prêts à recourir à la négociation.

Sébastien de Lafont leur donne raison : « dans 85% des cas, les logements ne se vendent pas au tarif initialement affiché. En moyenne l’écart de négociation atteint 9% ». À vous de jouer !

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire