Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

Les   emprunteurs, plus âgés et plus aisés, ont un apport personnel de plus en plus conséquent. En avril, l'apport moyen représentait ainsi 26,6% du coput de l'opération (contre 24,7% un an plus tôt).

Toutes les catégories de ménages sont concernées par la hause de l'apport moyen. La suppression du PTZ+ a fait sortir du marché toute une partie des ménages, les plus modestes, ce qui a un effet mécanique sur le taux d'apports.

Sans oublier que les banques sont elles aussi devenues nettement plus pointilleuses et plus strictes sur leurs conditions d'octroi. Préférant souvent puiser dans leur épargne pour acheter de la pierre, les ménages s'endettent moins. Les montants moyens empruntés sont passés de 152.900€ en avril 2011 à 145.800€ en avril 2012, tandis que le coût moyen par opération a lui grimpé à 204.300€ (202.900€ en avril 2011).

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire