Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

Lorsque vous assurer un prêt immobilier, vous optez pour un certain nombre de garanties.

Ces garanties protègent à la fois les établissements de crédit mais aussi les assurés, car en cas de coup dur, elles pourront rembourser (partiellement, totalement ou de manière temporaire) les mensualités contre le risque pour l'emprunteur de ne plus pouvoir payer les échéances de son prêt en cas d'accident de la vie (maladie, décès, invalidité, chômage...).

L'assurance d'un prêt immobilier n'est pas obligatoire, mais l'organisme prêteur peut l'exiger, en particulier en ce qui concerne les risques liés au décès et à l'invalidité. L'établissement proposant le prêt immobilier peut vous proposer une offre d'assurance.

Cependant, depuis septembre 2010 (Loi Lagarde), vous pouvez choisir librement l'établissement qui va l'assurer, à condition que le contrat d'assurance présente un niveau de garantie équivalent à celui proposé par l'établissement prêteur. Vous devez donc pouvoir comparer les différentes propositions d'assurance.

Cette mise en concurrence est souvent très avantageuse pour le plus grand nombre des emprunteurs. Les banques mutualisent les risques sur tous les assurés, tandis que les assureurs spécialisés établissent des tarifs individualisés (par âge ; selon que vous soyez fumeur ou non ; sur le capital restant dû et non sur le capital initial).

La personne ayant ou ayant eu des problèmes de santé graves peut bénéficier de la convention AERAS (voir notre article).

Garanties de base :

      Ø  Décès (DC)

Ø  Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)

 Garanties selon le cas de figure :

      Ø  Incapacité Temporaire Totale de travail (ITT)

Ø  Invalidité Permanente Totale (IPT)

Ø  Invalidité Permanente Partielle (IPP)

Ø  Perte d’Emploi (PE)

 L’assurance de prêt est un contrat à tacite reconduction ayant échéance à la date anniversaire.

Nos conseillers sont à disposition pour une tarification personnalisée.

N.B. Le projet de loi Hamon sur la Consommation, qui vient d'être voté au Parlement (janvier 2014), prévoit de faciliter la mise en concurrence en matière d'assurance sur le prêt immobilier en complément de la loi Lagarde.

Source (service-public.fr et vousfinancer.com) 

Franco Prina

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire