Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

En réponse à un député qui l'interrogeait sur ce thème, le gouvernement a indiqué qu'il n'envisageait pas de réformer les règles régissant les conditions d'accès au prêt viager hypothécaire, notamment en abaissant l'âge minimum requis à 60 ans, contre 65 ans actuellement.

Cela étant, il reconnaît que le PVH connaît un succès relativement limité auprès des seniors depuis sa mis en place en 2007 (4 329 prêts entre juin 2007 et décembre 2010, pour un montant total octroyé de 352 millions d'euros), en partie à cause du risque encore élevé de ce type de prêt pour l'établissement prêteur dû à la nature juridique du contrat, à l'interdiction de tout démarchage dans un souci de protection du consommateur et au formalisme important requis lors de l'octroi du prêt. 

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire