Les taux sont au plus bas,
c’est le moment de renégocier !
Renégociez votre prêt

L’acquisition d’un bien immobilier peut être long et compliqué. Il est utile de connaitre toutes les aides susceptibles de faciliter l’obtention d’un financement. Voici un bref tour d’horizon :

 

Le PTZ  (Prêt à Taux Zéro)

Depuis le 1er janvier 2012, le PTZ est accordé uniquement pour les primo-accédants qui achètent dans le neuf  et qui répondent à certaines conditions de ressources. Le projet et la composition du foyer déterminent les plafonds à respecter, près des 2/3 des emprunteurs répondent aux critères. Le PTZ se rembourse sur une durée de 8 à 25 ans et ne peut pas dépasser la moitié du prix d’achat du logement.

Le PAS (Prêt Accession Sociale)

Ce prêt est réservé aux primo-accédants pour l’acquisition d’une résidence principale. Pour en bénéficier, il faut répondre à des plafonds de ressources, plus faibles que ceux du PTZ, mais toujours en fonction de la taille du ménage et de la zone géographique du logement. Les emprunteurs qui bénéficient du prêt PAS peuvent déduire les APL de la mensualité de leur prêt. Le taux d’intérêt de ce prêt dépend de la banque qui finance l'opération.

Le 1% logement (1%patronal)

Ce prêt est réservé aux employés des entreprises de plus de dix salariés qui cotisent auprès d’un organisme du 1% logement.Il faut être primo-accédant et financer une résidence principale. Les critères d’attribution sont variables selon les entreprises. Ce prêt est commercialisé au taux de 1,5% et ne peut pas financer plus de la moitié du prix d’achat.

Le prêt épargne logement 

Ce prêt est obtenu si vous avez souscrit un plan d’épargne logement depuis au moins 4 ans ou un compte épargne logement depuis au moins 18 mois. Il vous permet d’emprunter à un taux d’intérêt connu lors de la souscription de votre PEL ou de votre CEL. Le montant du prêt épargne logement dépend des sommes épargnés. Les plus anciens ne sont pas très compétitifs, mais comme le prêt épargne logement est considéré comme un apport, il peut faciliter l’obtention d’un prêt complémentaire.

Les prêts des collectivités et organismes

Les régions, départements et mairies peuvent aider les ménages modestes à financer l’acquisition de leur résidence principale. Pour y avoir accés, il faut justifier de conditions de ressources. Vous pouvez contacter le service d’urbanisme de votre mairie pour savoir quelle aide est possible. 

 

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Rédiger un commentaire