Paris, le 9 novembre – Après un premier élargissement dans l’ancien à toute la zone C, c’est finalement l’ensemble du territoire qui sera concerné par la nouvelle version prêt à taux zéro (PTZ) en 2016. En outre, les plafonds de ressources pour en bénéficier sont relevés, les différés de remboursement allongés et les montants de PTZ accordés fortement augmentés, et ce pendant 2 ans. Selon Vousfinancer.com, courtier en crédit immobilier, dans un contexte de taux qui devraient rester bas en 2016, cette décision devrait permettre de redonner du pouvoir d’achat aux primo-accédants, et contribuer ainsi à un redémarrage du marché immobilier.

 

Après avoir annoncé l’élargissement du PTZ ancien à l’ensemble de la zone C, le gouvernement a finalement décidé de le rendre accessible sur l’ensemble du territoire en 2016. Une excellente nouvelle pour soutenir les primo-accédants : « Chez Vousfinancer.com, la part des primo-accédants a chuté de 20 points depuis 2011, passant de 58 % des emprunteurs à 38 % seulement en 2015. Le prêt à taux zéro tel qu’il existe aujourd’hui dans l’ancien n’a pas permis de faire revenir ce type d’emprunteurs : nous n’avons eu quasiment aucune demande de crédit avec un prêt à taux zéro en zone rurale cette année, car le dispositif actuel est à la fois trop limité géographiquement, trop compliqué et avec des montants limités en zone C » explique Sandrine Allonier, responsable des relations banques de Vousfinancer.com.

Jusqu’à 40 % du montant du bien

Si la condition de réaliser des travaux pour un montant d’au minimum 25 % de la valeur du bien dans l’ancien est maintenue, le dispositif bénéficiera à davantage de ménages, grâce au relèvement des plafonds de revenus (de 1000 à 4000 € selon les zones et la composition du foyer) et les montants accordés seront plus importants, aussi bien dans le neuf que dans l’ancien.

Par exemple : actuellement, le montant du PTZ peut atteindre en zone C maximum 18 % du montant du bien (lequel est plafonné à 230 000 € pour un couple avec 3 enfants) soit au maximum 41 400 €, et en zone A, maximum 26 % du montant du bien (plafonné à 345 000 €) soit 89 700 € maximum.

  • Il pourrait désormais atteindre en 2016 40 % du montant du bien, soit 92 000 € en zone C pour une famille de 3 enfants et jusqu’à 138 000 € en zone A (sous réserve que le coût maximal sur lequel le PTZ est calculé soit maintenu)

Un différé de remboursement de 5 à 15 ans

Autre élément nouveau, très avantageux pour les primo-accédants : le différé de remboursement qui ira désormais de 5 à 15 ans en fonction des revenus, qui permettra aux primo-accédants de ne rembourser que le prêt amortissable les premières années. Actuellement, ce différé (de 0 à 14 ans) n’était accordé qu’à certains emprunteurs, sous conditions de revenus

Exemple pour un couple avec 35 000 € de revenus, 3 enfants, achetant un bien à 200 000 € sans apport en zone C dans l’ancien

 

  • Ainsi, durant les premières années du prêt (de 5 à 15 ans, en fonction des revenus), le couple ne remboursera que 645 € par mois (soit un taux d’endettement de 22 %) grâce à un montant supérieur de PTZ mais également au différé d’amortissement d’au moins 5 ans, au lieu de 1041,6 € avec le PTZ 2015, ce qui aurait porté leur taux d’endettement à 35 % et aurait pu compromettre leur projet.

« Cette nouvelle version du PTZ devrait permettre un retour des primo-accédants en 2016, tant dans l’ancien que dans le neuf, et redonner ainsi du dynamisme au marché immobilier. Dans un contexte de taux bas et de relative stabilité des prix, l’élargissement du PTZ est l’élément qui manquait pour permettre un redémarrage du marché en 2016 » conclut Jérôme Robin, président et fondateur de Vousfinancer.com.

 

 

A propos de VousFinancer.com

Fondé en 2008 par Jérôme Robin, VousFinancer.com, spécialiste du courtage en crédits immobiliers, accompagne de façon personnalisée, les particuliers dans la recherche de la meilleure solution de financement pour leur projet immobilier.

La stratégie de VousFinancer.com se base sur la rencontre avec un seul et unique interlocuteur expert en financement, la transparence (montage du dossier financier réalisé avec le client), et la garantie de trouver rapidement (moins d’une semaine) la solution globale la plus adéquate (assurance de prêt, taux, garanties, mensualités, durées, coût du crédit, frais de dossiers, partenaires bancaires). Vousfinancer.com propose également des solutions pour les crédits professionnels et le rachat de crédits.

 

Chiffres clés :                 

110 agences en France et Dom-tom, 400 collaborateurs, plus d’1 milliard d’euros déjà financés en 2015.

 

Contacts Presse
Aude Vallée – Chargée de communication et relations presse :
06 68 45 47 92 – aude.vallee@vousfinancer.com