Déjà propriétaire ? Profitez-vous aussi des taux historiquement bas !

le regroupement de credit

 

Depuis plusieurs mois, les taux ne cessent de baisser pour atteindre actuellement un nouveau plus bas historique offrant aux emprunteurs de nouvelles possibilités de faire baisser le taux de leur prêt immobilier. Les crédits souscrits en 2003, 2004, 2007, 2008, 2009, 2011, et même désormais ceux de 2012 peuvent potentiellement être renégociés avec des économies substantielles à la clé !

Vousfinancer.com, courtier en crédit immobilier, vous aide à optimiser votre crédit pour réaliser d’importantes économies. Alors pourquoi s’en priver ?

 

La renégociation de votre prêt immobilier actuel vous permettra de :

  1. Profiter de la baisse des taux,
  2. Réduire à votre convenance la durée ou la mensualité de votre emprunt,
  3. Profiter d'une baisse du cout total de votre prêt.

Faire une demande

Alors concrètement comment faire ? Deux options s’offrent à vous :

  1. Soit vous pouvez renégocier votre crédit - ou plutôt tenter de le faire - au sein de votre propre banque, et dans ces cas-là, si elle accepte, vous continuez à rembourser le même crédit avec une légère baisse de taux (de l’ordre de 0,20 à 0,50 point maximum) et de la mensualité. Les frais sont limités (frais de dossier, ou frais de renégociation) mais l’économie l’est également…
     
  2. Soit vous faites racheter votre crédit. Nous vous aidons à trouver la banque vous proposera les taux les plus bas dont bénéficient actuellement les nouveaux emprunteurs. Dans ces cas-là, vous devrez verser la plupart du temps des pénalités de remboursement anticipé à la banque que vous quittez (3 % du capital restant dû, plafonné à 6 mois d’intérêt). Il vous faudra également souscrire une nouvelle garantie pour le prêt. Au total, les frais peuvent atteindre 4,5 % du montant du nouveau prêt… C’est pourquoi on considère qu’il faut entre 0,70 et 1 point d’écart entre le taux de votre crédit avant renégociation et les taux actuels, afin d’être sûr que l’opération soit gagnante. Vous pourrez en outre faire le choix de diminuer votre mensualité ou de réduite la durée de votre prêt, avec un gain plus important avec la seconde option.
     

Enfin, une opération de renégociation est aussi l’occasion de changer d’assurance de prêt, et de faire des économies parfois importantes en prenant une délégation d’assurance, alors pensez-y !

Faire une demande

 


LES CONSEILS DE VOUSFINANCER.COM POUR OPTIMISER LA RENEGOCIATION DE SON CREDIT

  1. Mettre en concurrence les banques car les taux varient fortement d’une banque à l’autre selon les profils.
  2. Bien préparer son dossier : 3 derniers relevés de compte, 3 derniers bulletins de paie et éventuellement questionnaire médical comme lors de la souscription d’un premier crédit…
  3. Avoir conscience des frais : Pénalités de remboursement anticipé à verser à l’ancienne banque (3% du capital restant dû, plafonné à 6 mois d’intérêts), frais de dossier, et frais de garantie pour le nouveau prêt (entre 1,2 et 2 % du montant emprunté), soit au total environ 4,5 % du montant du prêt. Ces frais peuvent sous conditions être réintégrés dans le nouveau prêt.
  4. Faire le choix si possible de diminuer la durée restante de son prêt en conservant la même mensualité : l’économie générée sera plus importante qu’en diminuant sa mensualité car l’amortissement du crédit sera plus rapide.
  5. En profiter pour trouver une assurance de prêt mieux adaptée et/ou plus compétitive et maximiser ainsi les économies générées par l’opération de renégociation
  6. Prévoir de conserver son bien – et donc son crédit - encore 2 ans minimum car lors d’un rachat, on repart en début de prêt avec par conséquent un amortissement plus lent les premières années…

 

Faire une demande

Lecture du graphique : un crédit de 200 000 € souscrit sur 20 ans en janvier 2012 à 4,31 % hors assurance et renégocié aujourd’hui à 2,80 % sur 16 ans en gardant la même mensualité permet d’économiser 24 340 € sur le coût total du crédit