Contactez-nous !

L'assurance de votre prêt immobilier

Bien que cela ne soit pas une obligation légale, les banques en France exigent toujours que chaque crédit immobilier soit associé à une assurance décès/invalidité/incapacité.

Elle a pour objectif de protéger la banque mais aussi l'emprunteur des aléas pendant la durée de son prêt.

Le montant de cette assurance varie en fonction de la solution retenue : délégation ou assurance groupe, quotités, choix des garanties...

L'assurance est un élément clef de protection pour le client et sa famille. Elle préserve ses chances de conserver le bien qu'il va acheter en cas de perte brutale de revenus à la suite d'invalidité ou d'incapacité.

Elle évite aussi de transmettre la dette aux héritiers en cas de décès.

Le coût de l'assurance représente une part significative du coût du crédit : entre 5 et 15 % de celle-ci.

Il est donc très important de bien aider et de bien conseiller le client dans son choix.

Notre devoir de conseil en qualité de courtier, impose une découverte des besoins et un conseil de la solution a retenir. Depuis le 1er septembre 2010, l'entrée en vigueur de la loi, dite « LAGARDE » édicte notamment un principe fondamental :

La déliaison entre assurance emprunteur et crédit article 21 de la loi n° 2010-737 portant sur la réforme du crédit à la consommation.

Cette nouvelle loi permet à l'emprunteur de choisir librement son assurance, à condition que cette dernière constitue une garantie au moins équivalente à celle proposée par la banque. Désormais, chacun pourra donc procéder à une délégation d'assurance, c'est à dire assurer son prêt immobilier dans un autre établissement que celui qui lui fait le crédit et souscrire un contrat plus compétitif et mieux adapté à sa situation personnelle