De nombreuses caisses de retraite proposent à leurs adhérents des prêts immobiliers complémentaires. Elle propose en effet à leurs affiliés de bénéficier de prêts bonifiés pour l’acquisition de leur résidence principale.

Il s’agit d’un prêt complémentaire au financement principal, d’un montant restreint il ne suffira pas à lui seul à l’acquisition d’un logement. Mais tout comme pour les prêts patronaux, leur utilisation permet de diminuer le coût total du financement de son projet immobilier.

La plupart du temps, le prêt bonifié des caisses de retraite est réservé à l’achat d’une résidence principale et son montant excède rarement les 15 000€ prêtés sur 15 ans.

Les conditions d’octroi de ces prêts immobiliers (montant, durée, taux, conditions de ressources…) dépendent de chaque caisse, c’est pourquoi il faut en premier lieu se renseigner auprès de votre caisse de retraite.

Ces mêmes caisses de retraite peuvent aussi accorder des prêts travaux à des conditions avantageuses sur les travaux dans la résidence principale : travaux d’adaptation (élargissement de portes, pose de barres d'appui…), de rénovation ou d'équipement (plomberie, sanitaires, chauffage, isolation thermique et phonique…).

Ces prêts sont souvent soumis à des conditions de ressources fixées par les caisses de retraite.