LES TAUX FIXES AU 04/07/2014

Dernière mise à le 04/07/2014
7 ans 2,29%
10 ans 2,71%
12 ans 3,10%
15 ans 2,85%
20 ans 3,02%
25 ans 3,42%
30 ans 3,92%
La moyenne des taux nominaux fixes hors prêts en devises se basant sur des dossiers réalisés dans les 30 derniers jours. Constaté le 04/07/2014

COMPRENDRE LES TAUX

Le taux d'intérêt nominal est la rémunération du banquier qui vous prête de l'argent. Le taux que va vous proposer le banquier dépend de plusieurs paramètres :

  • Taux fixes ou taux révisables
  • La durée de votre prêt
  • La qualité de votre dossier

On distingue 2 grandes catégories de taux :

Les taux fixes

Le taux de votre prêt est fixé à la signature de l'offre de prêt. Ce taux ne variera pas.

La plupart des offres de prêt à taux fixe sont modulables, c'est-à-dire que vous avez la possibilité d'augmenter ou de diminuer vos échéances en fonction de l'évolution de votre situation financière. Cette modularité diffère selon les banques. Elle a des limites qui sont clairement notifiées dans les offres de prêts.

Avantages et inconvénients

L'avantage du taux fixe est sa sécurité. Vous connaissez au départ de votre projet, les mensualités, la durée et donc le coût de votre projet.

Par contre, vous ne bénéficiez pas des éventuelles baisses de taux du marché et donc de la baisse du coût de votre crédit.

Le taux fixe est en générale 1.5 à 2 points plus élevé que le taux révisable sans « cap ».

Les taux révisables

Contrairement aux taux fixes, le taux de votre prêt n'est pas fixé à la signature de l'offre de prêt. Le taux d'intérêts est révisé périodiquement en fonction de l'évolution de l'indice de référence sur lequel il est « fabriqué ». Cet indice est fréquemment l'Euribor 1 mois, 3 mois ou 12 mois.

Il existe plusieurs types de taux révisables : le taux révisable « sans cap », le taux révisable « CAPE », le taux révisable avec une première période plus ou moins longue à taux fixe suivie d'une 2ème période en taux révisable ...

Avantages et inconvénients

L'inconvénient du prêt à taux révisable est son risque car il est impossible de prévoir à moyen ou long terme l'évolution des taux.

Dans l'éventualité d'une augmentation durable des taux, le coût total de votre prêt est impacté. A contrario, une baisse de taux durable diminuera de manière conséquente le montant de vos intérêts.

Choisir un taux révisable, c'est faire un choix spéculatif qui n'est pas forcément une mauvaise décision.

Votre projet de vie, la différence de taux entre le fixe et révisable, le type de taux révisable (avec ou sans cap, avec ou sans première période de taux fixe …) sont autant d'éléments à comparer afin de faire votre choix.

TEG ET TAUX D'USURE

LE TEG

Le TEG est le coût total du prêt exprimé en pourcentage et calculé à partir du taux nominal. Il vous permet d'évaluer le coût total de votre crédit. Il prend en compte tous les frais payés par les emprunteurs :

  • Les frais d'assurance (souvent exprimés en taux)
  • les frais de dossier
  • les frais de garantie
  • les frais de mandat des intermédiaires
  • etc...

Le TEG doit toujours être inférieur au taux d'usure légal qui est revu tous les trimestres

LE TAUX D'USURE

Pour protéger les emprunteurs, le législateur définie un taux d'usure maximal au-delà duquel un prêt ne peut être accordé. C'est la Banque de France qui définie tous les trimestres le seuil de l'usure.

Cela signifie que le Taux Effectif Global (TEG) de votre prêt ne peut pas dépasser le taux d'usure défini par la Banque de France.