"3 ans après la création de ma franchise, je me dis pourquoi je ne me suis pas lancé plus tôt !"

Mahamat Doudou, directeur de l’agence de Villejuif , franchisé Vousfinancer depuis septembre 2018, nous raconte son parcours et son expérience lors de l'ouverture de son agence.


Comment êtes-vous devenu courtier Vousfinancer, quel a été votre parcours ?

Je viens de l’univers bancaire. Après 3 ans en tant que conseiller pour les professionnels dans un réseau national, j’ai été directeur d’agence pendant 7 ans. Après 10 ans, j’avais fait le tour de la question et j’avais surtout envie d’indépendance… Je voulais être mon propre patron. Après avoir accompagné pendant des années des entrepreneurs durant toute mon expérience bancaire en tant que conseiller pro, j’avais envie moi aussi de créer ma propre structure.

Pourquoi avoir fait le choix de devenir courtier en crédit ?

J’avais déjà fait du prêt immobilier durant mon expérience bancaire… J’avais envie d’accompagner mes propres clients, de gérer mon propre portefeuille après avoir géré celui de la banque. J’aime le fait qu’on accompagne le client à toutes les étapes de son projet, jusqu’à sa concrétisation. En outre, ce que j’apprécie dans le métier de courtier c’est la multitude de solutions à apporter au client, le choix plus large. En ayant la possibilité de lui proposer plusieurs offres, on délivre un véritable conseil au client, en toute objectivité. On a une vraie expertise à lui proposer et on peut lui donner un réel accompagnement.

Pourquoi avoir choisi la franchise comme cadre pour créer votre entreprise ?

Pour la sécurité qu’apporte la franchise. Intégrer un réseau permet d’être accompagné sur tout le coté juridique et règlementaire, ce qui est essentiel dans le métier de courtier. En outre cela permet d’avoir un accompagnement lors de la création et du lancement de l’activité. Je me suis donc renseigné dans plusieurs enseignes… mais je voulais intégrer un réseau à taille humaine, et sur un secteur géographique déterminé, compatible avec ma vie de famille. Je n’ai pas été déçu, car j’ai pu bénéficier d’un véritable soutien au démarrage, grâce à l’animateur du réseau qui a été à mes côtés lors de mon ouverture, ainsi que de la solidarité du réseau. Nous avons été plusieurs à ouvrir au même moment dans la région Ile-de-France et nous avons beaucoup échangé durant cette période. Cela a été un vrai « plus » de ne pas se sentir seul tout en étant indépendant !

Vous avez ouvert il y a 3 ans, quel bilan tirez-vous de cette expérience ?

Je me dis « pourquoi n’ai-je pas fait ça plus tot ? » ! Même si l’activité de courtier aujourd’hui est plus compliquée dans le contexte actuel, je n’ai aucun regret ! Tous les matins je suis content de relever ce challenge ! Et je suis très fier d’être aujourd’hui dans les agences les plus performantes du réseau.