Où investir en immobilier ?

Pour réussir un investissement dans l’immobilier, il faut commencer par se poser la question du « où ». En fonction de votre projet (investissement locatif, achat de bureaux ou d’un local commercial, acquisition d’un bien à louer à un membre de la famille, etc.) et de l’état du marché, les possibilités sont nombreuses et les résultats peuvent s’avérer très différents selon le lieu. Pour vous aider à y voir plus clair, voici nos conseils pour savoir comment choisir la meilleure ville de France où investir en immobilier.

Où investir en immobilier en région parisienne ?

La région parisienne est traditionnellement privilégiée quand on se demande où investir en immobilier pour louer ou pour se constituer un patrimoine – en raison d’une demande très élevée et d’une offre très limitée, ce qui engendre un dynamisme explosif. Or, si l’on réfléchit en termes d’investissement pur, le constat est plus contrasté, et mérite d’être révisé : ce n’est plus tellement Paris qu’il faut regarder, mais les villes de petite couronne qui autrefois étaient ignorées des acheteurs.

Paris, un rêve enfui

À moins de vouloir y habiter, et donc d’y acquérir une résidence principale, la capitale reste trop chère pour un investissement immobilier. Certes, les prix ont commencé à reculer ces dernières années, mais Paris conserve son titre de ville la plus chère de France, avec une moyenne de 8 800 € environ du m2 pour un appartement. À titre de comparaison, à Cannes, deuxième ville la plus coûteuse, la moyenne est fixée à 5 500 € et 5 200 € respectivement. De fait, pour être rentable, une résidence principale à Paris doit être habitée pendant… 20 ans !, contre 5 à 6 ans en moyenne ailleurs (et seulement un an au Havre).

Si vous cherchez où investir en immobilier, Paris n’est donc pas nécessairement la bonne solution. Les loyers sont élevés, oui – et leur encadrement par la loi ALUR n’a pas fondamentalement changé les choses. Mais les prix d’acquisition sont tellement hauts que le rendement brut en pâtit (sous les 3 %). Paris devient intéressante pour un investissement si vous avez les moyens d’aller tâter les biens d’exception et de luxe, qui se louent à des prix astronomiques. Sinon, mieux vaut aller voir ce qu’il se passe autour de la capitale pour trouver de bonnes opportunités, et notamment les villes concernées par le Grand Paris.

Des départements de petite couronne en plein boom

En effet, le Grand Paris va booster les prix de l’immobilier dans les départements de petite couronne déjà remarqués pour leur dynamisme. Avec ses nouvelles lignes de métro, ses prolongements de lignes existantes et ses 72 nouvelles gares, le projet du Grand Paris va contribuer au développement de zones limitrophes, comme :

  • Toute la partie de la Seine-Saint-Denis collée à Paris, notamment Saint-Denis (qui bénéficie déjà d’une dynamique positive autour du quartier Pleyel et de l’avenue du président Wilson) et Montreuil, qui jouit d’une attractivité certaine depuis des années. Si vous cherchez où investir en immobilier en région parisienne, regardez du côté de ces deux villes – mais faites-le rapidement, car les prix ne cessent de monter !
  • Toute la partie sud-ouest de Paris, dans les Hauts-de-Seine, notamment à Issy-les-Moulineaux, Vanves, Malakoff (des villes à la qualité de vie élevée) ;
  • Toute la partie sud-est : les villes en bord de Marne (Champigny, Bry, Villiers), puis Créteil (en pleine réhabilitation), Montrouge, Villejuif ;
  • Des villes qui débordent sur la grande couronne parisienne, comme Orsay, Gif-sur-Yvette ou Chelles, qui seront touchées par le Grand Paris Express et continueront à attirer beaucoup d’actifs.

En résumé : où investir en immobilier ? Autour de Paris, plutôt ; et dans les communes qui accueilleront les nouvelles gares du Grand Paris Express.

Où investir en immobilier en province ?

Voici les villes et régions où investir en immobilier en dehors de l’Île-de-France – les villes qui s’avèrent intéressantes aujourd’hui et qui devraient continuer de l’être dans l’avenir.

Toulouse, la Ville rose

À la fois pôle d’activité important en Midi-Pyrénées et ville où il fait bon vivre, Toulouse continue de remporter tous les suffrages en termes de qualité d’investissement. La préfecture de Haute-Garonne déploie une attractivité économique et sociétale qui booste son marché immobilier depuis quelques années, avec des prix qui restent néanmoins stables pour le moment. La ville est idéale pour tous types d’investissement : locatif (beaucoup d’étudiants et de jeunes actifs venus chercher du travail de toute la région), résidence principale (une jolie maison dans les quartiers des Minimes ou de Borderouge), professionnel (autour du Capitole ou des Carmes).

Bordeaux, des atouts à la pelle

Tous les experts vous le diront : la préfecture de Gironde et de région Nouvelle-Aquitaine, « oubliée » pendant des années, revient en force. Démographie et emploi en hausse, qualité de vie indéniable, marché immobilier stable… Bordeaux répond à la question « où investir en immobilier » avec des arguments imparables, notamment des prix encore accessibles (mais qui vont monter dans les années à venir) et des loyers en légère hausse (une donnée intéressante pour un investissement locatif). Les grands projets municipaux et régionaux – comme la ligne à grande vitesse et l’opération de réaménagement baptisée Euratlantique – promettent de créer toujours plus d’opportunités immobilières.

Nantes séduit les investisseurs

La Cité des Ducs de Bretagne ne lésine pas sur les projets de construction, bénéficiant d’un dynamisme exceptionnel : programmes immobiliers d’habitation, immeubles de bureaux, commerces, équipements… Les promoteurs profitent de l’attractivité économique de la ville, et notamment de l’afflux d’étudiants (une population de plus de 50 000 âmes chaque année) et de jeunes actifs, ce qui explique son intérêt tout particulier aux yeux des investisseurs. Les logements neufs font l’objet d’une forte demande, surtout dans les quartiers les plus prisés (Landreau, Vieux Doulon, centre-ville, Saint-Félix), mais à condition de ne pas abuser sur les montants des loyers. Quand on se demande où investir en immobilier, Nantes apparaît donc comme un parfait pari d’avenir.

Comment financer votre projet d’investissement ?

En tout état de cause, une fois que vous avez trouvé où investir en immobilier, vous devez financer votre projet : pour cela, utilisez notre calculatrice de prêt immobilier afin de bien préparer votre investissement en amont !