LaDepeche - Un salarié au Smic peut s'acheter un bien immobilier de 36m² à Toulouse

La baisse des taux de crédit immobilier redonne la possibilité aux personnes touchant un revenu modeste d'acheter un bien. Le site Vousfinancer.com a donc regardé ce que pouvait acheter dans plusieurs grandes villes de France une personne gagnant le Smic. A Toulouse, il lui serait possible d'acheter un bien de 36 m² contre un 26 m² à Bordeaux et à Lyon, un 40 m² à Marseille et seulement un 10 m² à Paris. Difficile de vivre confortablement dans des surfaces si petites, surtout en couple ou en famille. Le site de courtiers en crédit immobilier a fait son calcul pour une mensualité égale à 33 % du Smic (387,3 €) pour un crédit de 25 ans à 1,80 % (avec 10 % d’apport).

Source

MySweet'Immo - Immobilier : Où emprunter et habiter avec un SMIC ?

Devenir propriétaire avec 1498,90 euros bruts par mois, c’est possible à Clermont-Ferrand (56 m2) ou à Rouen (44m2) mais pas du tout envisageable à Paris (10m2).

Source

LesEchos - Immobilier : que peut-on acheter avec un SMIC ?

Le courtier en crédit Vousfinancer a calculé le pouvoir d'achat immobilier avec le salaire minimum dans 12 villes de France et son évolution par rapport à 2010..

Source

Challenges - 2017, une année record pour l’immobilier en transactions et en crédits

Jamais le nombre de transactions dans l'ancien n'avait été aussi élevé qu'en 2017. Le montant des nouveaux crédits immobiliers devrait également battre des records. Décryptage de VousFinancer, partenaire de Challenges.

Source

Orange Finance - Mauvaise nouvelle pour l'APL accession !

Le projet de loi de finances 2018 a été définitivement validé par l'Assemblée Nationale ce jeudi. Parmi les mesures polémiques adoptées figure l'évolution de l'APL accession qui faisait partie du fameux article 52 relatif à la réforme des aides au logement.

Le gouvernement a finalement réussi à faire supprimer l'APL accession dans le neuf à partir du 1er janvier 2018, tout en maintenant cette aide pour 2 ans dans l'ancien, mais seulement dans certaines zones détendues. Un arrêté ministériel doit maintenant préciser lesquelles des communes ne se caractérisant pas par un déséquilibre important entre l'offre et la demande de logements entraînant des difficultés d'accès au logement dans le parc résidentiel existant satisfont à ces conditions de zones détendues.

Source

Le Figaro : Crédits immobiliers : les Français s’endettent encore massivement

INFOGRAPHIES - Le montant des crédits immobiliers accordés cette année aux particuliers par les banques s’apprête à établir un nouveau record. Mais l’euphorie du début d’année a laissé place à l’attentisme. Avec les taux d’emprunt bas, les Français ont continué, cette année, à s’endetter pour souscrire un crédit immobilier. Sauf «accident», 2017 devrait battre le record établi en ...

Source

Paris : fin de l’alignement des planètes

La baisse des taux des crédits immobiliers ne permet plus de compenser la hausse des prix dans la capitale, qui devraient atteindre un nouveau record en janvier 2018. Depuis la mi-novembre, et notamment début décembre, la majorité des banques ont baissé leurs taux de crédit immobilier, « de 0,05% à 0,10% selon les durées », précise Vousfinancer.

 

Source

Immobilier: à Paris, la baisse des taux ne permet plus de compenser la hausse des prix

Les notaires ont annoncé que les prix immobiliers vont atteindre près de 9200 euros du mètre carré en janvier. Et même si les taux restent bas, certains acheteurs dans la capitale pourraient se retrouver désormais dans l'incapacité d'acheter dans la capitale.

Source

Le Figaro - Crédit immobilier : dépêchez-vous, cette clause avantageuse deviendra rare

Méconnus des emprunteurs, les prêts transférables peuvent se révéler très intéressants en cette période de taux bas. Et pourtant, une nouvelle banque nationale vient de retirer cette option de ses offres de prêt. Explications.

Source

Pap.fr - Immobilier : les crédits transférables n'ont plus la côte

Transférer son crédit immobilier pour financer un nouveau bien devient de plus en plus difficile ! Les banques sont en effet nombreuses à supprimer cette clause dans leurs offres de crédit. Le transfert des prêts immobiliers se raréfie dans le monde bancaire ! Selon le courtier vousfinancer.com, seules deux banques nationales, des établissements régionaux et quelques banques en ligne proposent encore cette clause particulièrement avantageuse pour les emprunteurs. Et pour cause !

Source