Les Echos, Immobilier : la locomotive du crédit ne ralentit pas

En particulier nombre de CDD, intérimaires ou autoentrepreneurs ont des difficultés à décrocher un emprunt. « Dans une logique de maîtrise des risques et alors que la demande est de toute façon forte, les banques tendent à éviter ces profils perçus atypiques », remarque Sandrine Allonier, directrice des relations banque chez Vousfinancer. Or, certains de ces candidats au crédit présentent pourtant des revenus élevés.

Source

La Tribune, Crédit Immobilier : emprunter quand on est en CDD est impossible (ou presque)

Et si un contrat de travail à durée indéterminée devenait la nouvelle arme de séduction massive ? Selon le courtier Vousfinancer, être en couple avec une personne en CDI est quasiment le seul moyen d'obtenir un prêt immobilier si vous n'êtes qu'en contrat à durée déterminée (CDD).

Source

Direct Gestion, Immobilier : Le CDD toujours aussi peu populaire auprès des banques

Alors que les taux sont historiquement bas incitant à l’achat immobilier,  tous les particuliers n’ont pas le même accès au crédit. Selon le courtier Vousfinancer, si actuellement 86 % des embauches se font en CDD, seuls 3,5 % de ses clients empruntent avec ce type de contrat en 2016, témoignant des difficultés qu’ont aujourd’hui ces actifs à obtenir un crédit. A moins d’emprunter à deux, avec une personne en CDI.

Source

L'Express, Immobilier : Des taux très bas... Pour très longtemps

"En retard sur ses concurrentes, elle a décidé de frapper un grand coup pour regagner des parts de marché, explique Sandrine Allonier, responsable des relations banques pour Vousfinancer. Et encore, il est probable que nous parviendrons à obtenir des conditions plus avantageuses pour les meilleurs dossiers."  

Source

ExplorImmo, Immobilier : "On peut emprunter à moins de 1% sur 20 ans"

L'attractivité des taux d'intérêt profite aux meilleurs dossiers mais aussi au primo-accédants selon Sandrine Allonier qui se félicite de la bonne santé du marché de l'immobilier.  Interview Olivier Marin.

Source

BFM TV, Immobilier : Comment aider un salarié en CDD à devenir propriétaire

Pas une semaine ne passe sans que l’on parle de prêt immobilier, de taux d'intérêts historiquement bas et d’opportunités à saisir sur le marché immobilier. Mais pour les Français qui n'ont pas la chance d'être titulaire d'un CDI, ces incitations sont particulièrement frustrantes. Selon une étude du courtier Vousfinancer, seuls 3,5 % de leurs clients travaillant en CDD parviennent à emprunter.

Source

Capital, Immobilier : Coup de pouce aux jeunes acheteurs immobiliers

En raison des taux historiquement bas, les jeunes acheteurs bénéficient déjà actuellement d’une bouffée d’oxygène exceptionnelle sur le marché immobilier. Selon le courtier Vousfinancer, les achats de primo-accédants représentent aujourd’hui 45% du total des transactions, contre à peine 37% en 2015.

Source

Le Monde, Immobilier : Premier achat immobilier feu vert pour les jeunes ménages

Aujourd’hui, tous les voyants sont au vert si l’on veut devenir propriétaire. Les taux de crédit immobilier poursuivent leur baisse. « Ils atteignent de nouveaux records notamment pour les primo-accédants qui peuvent emprunter sur vingt ans à 0,90 % à Nantes, 1,10 % à Lyon, Montpellier, Rennes ou Toulouse, par exemple »,précise Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer.

Source

Le Figaro, Crédit Immobilier : Les taux peuvent-ils encore baisser ?

Cet automne pourrait être un peu moins flamboyant. «Compte tenu des fortes baisses appliquées en septembre, les taux devraient plutôt entrer dans une phase de stabilisation à un niveau très bas avec des records pour les meilleurs dossiers», prévoit Sandrine Allonier.

Source

Le Monde, Immobilier : Les prix de l'immobilier grimpent de nouveau à Paris

Les transactions de logements anciens vont toujours bon train. Sans même observer l’habituelle pause estivale, l’activité a progressé de 9,8 % au troisième trimestre par rapport à la même période l’an passé. « Certaines banques ont encore, en septembre, baissé significativement leur taux, de 0,40 point », note Sandrine Allonier, du courtier en ligne Vousfinancer.

Source