ASSU 2000 met la main sur Vousfinancer

Le courtier en assurance IARD rachète Vousfinancer.

Source

Les Echos, Crédit Immobilier : Les points clefs sur lesquels négocier

Quand vous négociez un crédit immobilier en vue d'acheter un logement, vous cherchez à obtenir le meilleur taux. Or, bien d'autres volets du prêt méritent d'être pris en compte. Le courtier Vousfinancer relève que des banques indiquent déjà dans leurs offres des réductions de taux liées à la domiciliation, « en général de 0,2 ou 0,3 % - jusqu'à 1 % pour certaines d'entre elles - et de 0,10 % dans les banques en ligne ».

Source

Le Figaro, Immobilier : Acheter un logement sans apport personnel reste possible

En France, en 2015, plus d’un crédit immobilier sur dix a fait l’objet d’une opération de « surfinancement », selon la Banque de France. Et un sur cinq a été accordé avec un apport personnel représensentant moins de 5% du montant de l’acquisition. Deux chiffres constants depuis dix ans. « En 2016, 11% de nos emprunteurs ont obtenu un prêt sans apport, témoigne Sandrine Allonier, chez VousFinancer. Et 44% de nos clients ont apporté moins de 10.000 euros (contre 40% en 2015) ».

Source

Capital, Crédit Immobilier : Les conditions ultra-favorables dont vous pouvez (encore) bénéficier

Il fallait bien que ça arrive ! Après plus d’un an de baisse, les taux des crédits immobiliers ont entamé leur remontée. En fin d’année, le taux moyen (toutes durées confondues) s’établissait à 1,34% en moyenne, selon l’Observatoire du Crédit Logement. Et les banques sont encore en train de réviser leurs grilles en ce début 2017. Fini donc l’eldorado ? Pas de panique, les acheteurs peuvent encore profiter de conditions exceptionnelles comme le montrent nos simulations réalisées avec le courtier en crédit Vousfinancer.

Source

C Banque, Prêt Immobilier : Un mois de délai supplémentaire à prévoir

Bis repetita. En juin 2015, suite à l’annonce du rebond des taux immobiliers, les banques étaient submergées de demandes de crédit ou de renégociation. La baisse ininterrompue des taux fixes, depuis la fin de l’été 2015, a pris fin en décembre. Le même scénario se répète, avec des délais de traitement qui s’allongent. Quelles conséquences pour les emprunteurs ?

Source

Investir, Immobilier : Taux de crédits immobiliers, une hausse limitée en 2017

Le bilan de l’année 2016 est positif pour les taux de crédit immobilier, avec une baisse d’un point des taux de crédit sur 20 ans entre 2015 et 2016. Malgré une légère progression observée dès les premiers jours du mois de janvier, la hausse des taux devrait être limitée en 2017. Les taux de crédit immobilier ont connu une « baisse record » sur un an, selon le réseau de courtiers en crédits immobiliers Vousfinancer, puisque les taux de crédit sur 20 ans ont terminé l’année 2016 au plancher à 1,50% alors qu’ils s’établissaient à 2,50 % en janvier (-1 point).

Source

Economie Matin, Crédit : Après une année record, 2017 s'annonce dynamique

Avec une baisse des taux de près de 1%, l'année 2016 restera marquée par la forte demande de crédit - tant en acquisition qu'en renégociation - qui devrait engendrer une production record, boostée également par le dispositif du PTZ élargi et l'investissement locatif en Pinel.Si les premières remontées de taux constatées en décembre se confirment en janvier, celles-ci pourraient rester limitées en 2017, les banques ayant la volonté de continuer à prêter autant, voire même davantage pour certaines... Dans ce contexte et avec le maintien des dispositifs existants (PTZ, Pinel) le marché immobilier devrait rester dynamique en 2017.

Source

20 Minutes, Immobilier : Prix, taux de crédit... Que vous réserve le marché immobilier en 2017 ?

Après une année 2016 qualifiée « d’exceptionnelle », les prix continuent de remonter, notamment à Paris, tout comme les taux de crédit immobilier qui étaient descendus à un niveau historique…Selon le courtier Vousfinancer, « le taux d’emprunt moyen pour un engagement de vingt ans est passé de 2,40 % en janvier 2016 à 1,52 % début novembre ». Des conditions de financement optimales conjuguées à une baisse des prix de l’immobilier depuis 2011 qui ont permis aux Français « de voir le prix de leur achat immobilier baisser de 20 à 25 % », calcule Fabrice Abraham.

Source

Le Revenu, Crédit : Les bonnes résolutions du début d'année

Un : empruntez pour régler vos dettes. Deux : si vous le pouvez, endettez-vous pour investir dans la pierre. Trois : regroupez vos crédits, si vous ne l'avez pas déjà fait. Telles sont les conseils pour 2017 de Ariane Artinian, rédactrice en chef de BazikPress.

Source

Les Echos, Banque : Les sept grands tournants que vont devoir prendre les banques et les assureurs

Pour la première fois en plus d'un an, le taux d'intérêt moyen du crédit immobilier a légèrement augmenté : il est passé de 1,31 % en novembre à 1,34 % en décembre, selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA. La hausse s'explique par la politique commerciale des banques, qui ont bouclé leurs objectifs commerciaux, mais aussi par une tension globale sur le marché des emprunts d'Etat. Ce mouvement devrait se poursuivre, mais rester limité. « Les établissements se sont fixé des objectifs commerciaux très ambitieux pour 2017 », explique Sandrine Allonier, responsable des relations banques pour Vousfinancer.

Source